• Faire un bilan de période

    La fin de la 1ère période approche. L'envie pour certains d'entre vous de coller dans le cahier des élèves un bilan de période.

     

    Pourquoi faire un bilan?

    Pour montrer ce qui a été fait en classe, quels apprentissages ont été mis en place, quelles compétences ont été travaillées.

    C'est bien de s'atteler à cet exercice, car cela oblige vraiment à se poser la question du POURQUOI? Pourquoi j'ai proposé telle activité à mes élèves?

    Si c'est trop difficile pour cette période parce que vous avez beaucoup tâtonné, ce n'est pas grave. Vous réussirez l'exercice -c'en est un!- à une prochaine période et ce sera un vrai progrès!

    A qui s'adresse ce bilan?

    Puisqu'on envisage de le coller dans le cahier de l'élève qui souvent est donné aux parents pendant les vacances scolaires, il s'adresse finalement le plus souvent aux parents. La façon de le rédiger va donc dépendre de votre public.

    En exemple, voici le bilan que j'avais rédigé l'an dernier à la fin de la période 1 dans ma classe de MS.

    J'avais 2 objectifs :

    - faire une synthèse de ce que nous avions appris en classe, en montrant aux parents qu'il y avait une cohérence, une logique et en même temps des activités variées au travers des différents domaines.

    - transmettre un support de langage : en ajoutant des images de cycle du papillon, de croissance des végétaux, je faisais le pari que les parents regarderaient le cahier avec leur enfant et qu'ils pourraient parler ensemble sur ces illustrations.

    Voici le document, je tenais à ce qu'il tienne sur une page  A4 (économies d'impression couleurs) :

                                               ____________________________________

    Bilan de la période 1

    Nous avons démarré la période avec l’album d’Eric Carle « la chenille qui fait des trous ».

     Faire un bilan de période

    Ce livre nous a permis d’organiser les premiers repères dans le temps de la classe : les jours de la semaine, avec les jours longs d’école et les jours courts quand il y a les ARE conduites par les animateurs de 15 heures à 16h30.

    Comme la petite chenille, les enfants ont dégusté des fruits : 1 pomme, 2 poires, 3 prunes, 4 fraises et 5 oranges. Nous avons complété avec du raisin, des fruits rouges comme les framboises et les groseilles, du melon et de la pastèque si lourde à porter. Nous avons observé les fruits, touché leur peau, découvert leurs pépins ou noyaux et les enfants les ont même dessinés.

     Faire un bilan de période

    Nous avons lu et observé dans les albums documentaires le cycle de la chenille qui se transforme en papillon et avons commencé à nous intéresser à celui des plantes. De ces graines trouvées dans les fruits vont pousser des arbres… Nous ferons des plantations plus tard dans l’année !

     Faire un bilan de période


    Les enfants ont découvert les premiers jeux de la classe avec un long temps d’exploration. Jeux de manipulation avec des formes géométriques, le jeu où on enfile verticalement des jetons qui permet de trier les couleurs, de faire des algorithmes, des damiers mais aussi de compter pour remplir des colonnes de 2, 3 ou 4 jetons.

    Les enfants ont beaucoup investi le jeu des formes magnétiques et ont très vite réalisé des constructions en volume avec de la symétrie. Ils inventent des modèles que l’on prend en photo pour les reproduire. Dans le domaine numérique, nous avançons lentement –mais sûrement-, surtout en jouant à des jeux de société pour reconnaître les constellations du dé, avancer d’autant de cases ou dénombrer les pièces correspondantes. Un moyen d’apprendre aussi à jouer ensemble.

    Régulièrement les enfants sont sollicités pour des activités graphiques. L’objectif est de maîtriser de plus en plus ses gestes, de répéter des signes simples puis de les assembler, d’en inventer, de s’organiser dans l’espace de la feuille. Tout un entraînement préalable au tracé des lettres. Vanessa, avec les albums de POP, a fait rentrer les enfants dans le monde de la couleur et de la peinture. Les enfants se sont aussi exercés à coller et découper sur un trait, colorier des surfaces avec des crayons, de l’encre, de la peinture, à peindre soigneusement entre 2 traits. 

    En salle de gym, des premières rondes, simples, des parcours où il faut grimper, escalader, glisser, marcher sur une poutre, se déplacer en hauteur, enjamber… et des séances de danse.

                                              ________________________________________

    Dans ce document, je m'adresse aux parents. On pourrait aussi faire le choix de s'adresser à l'enfant : à la période 1, tu as appris à enfiler des perles en alternant 2 couleurs... ou tu t'es entraîné à ... tu as découvert...

    Dans ce cas, on peut inclure des brevets de réussite, on veut mettre en avant les acquisitions... D'une certaine façon, on commence à communiquer ou à renseigner le Cahier de Suivi des Apprentissages... Intéressant aussi! 

    Voir l'article sur le blog "Comment évaluer":

    http://debuteralamaternelle.eklablog.com/comment-evaluer-a132032544

    Dans les 2 cas, attention à la formulation de votre bilan : elle doit être adaptée au public concerné! Simple et claire... Eviter les formulations trop techniques "Avoir compris que le cardinal ne change pas si on modifie la disposition spatiale ou la nature des éléments" (préférer : "apprendre à compter 3 marrons" ou "j'arrive à compter ... marrons")

    Votre rôle d'enseignant est de montrer et d'expliquer simplement ce que l'on apprend à l'école. "Ces relations permettent aux parents de comprendre le fonctionnement et les spécificités de l'école maternelle" (pg p.1)


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lili
    Jeudi 5 Octobre 2017 à 20:50

    Pour ma part, dans ma classe de MS-GS, je fais ce genre de bilan dans le cahier de vie, toutes les semaines ou les deux semaines en rappelant le projet ou le thème du moment et en écrivant brièvement ce que chaque niveau travaille dans quelques domaines. Le tout illustré de photos des enfants en action et des couvertures d'albums ou oeuvres étudiés et autres comptines. Ce qui permet aux parents d'avoir régulièrement un support pour faire parler leur enfant ou des informations pour poser des questions à leurs enfants et comprendre ce qui est fait en classe.

     

      • Vendredi 6 Octobre 2017 à 09:01

        Bravo Lili si tu fais ce cahier de vie pour chaque enfant car c'est très consommateur en temps et en impressions! J'avais choisi une solution intermédiaire en proposant un "cahier de vie de la classe", rempli chaque jour, avec ou sans les élèves, et qui circulait chaque soir dans une famille (retour demandé le lendemain matin). 

    2
    Christelle
    Lundi 15 Octobre à 22:47
    Bonjour,

    Plein de bons conseils, cet article. Pour ma part je fais un bilan hebdomadaire dans le cahier de vie des élèves, qui est sous format numérique (grâce à Klassroom) : ce n’est pas très consommateur en temps ainsi, et encore moins en impressions ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :