• Démarrer avec un projet

    En début d'année ou au retour de vacances, il est bien de démarrer par un projet pour fédérer le groupe et donner du sens aux apprentissages.

    Réfléchir à un projet, au début petit, est un bon moyen de commencer à lancer sa classe car cela va permettre de fédérer le groupe. C'est particulièrement important en début d'année.

    Référence au programme de l’école maternelle (p.2) :

    « L'enseignant met en place dans sa classe des situations d'apprentissage variées : jeu, résolution de problèmes, entraînements, etc. et les choisit selon les besoins du groupe classe et ceux de chaque enfant. Dans tous les cas et notamment avec les petits, il donne une place importante à l'observation et à l'imitation des autres enfants et des adultes. Il favorise les interactions entre enfants et crée les conditions d'une attention partagée, la prise en compte du point de vue de l'autre en visant l'insertion dans une communauté d'apprentissage. Il développe leur capacité à interagir à travers des projets, pour réaliser des productions adaptées à leurs possibilitésDans tous les cas, les situations inscrites dans un vécu commun sont préférables aux exercices formels proposés sous forme de fiches. »

    Ce peut être :

    -        - organiser un goûter pour fêter la fin de semaine

    -        - décorer la classe avec une première réalisation visuelle

    -        - apprendre des comptines…

    S’appuyer sur ses compétences

    Inutile de se lancer sur un projet musique si ce domaine vous est inconnu. Vous aurez le temps tout au long de la carrière d’investir des domaines qui vous sont éloignés.

    Réfléchissez à ce que vous aimez et au domaine où vous vous sentez le plus à l’aise :

    les arts visuels à rechercher une production plastique à réaliser qui vous plaît

    la lecture d’albums à apporter à l’école les albums que vous aimez lire et qui vous semblent adapter à l’âge des élèves. On pourra s'inspirer d'une illustration pour un projet plastique.

    la technologie à chercher un objet simple à fabriquer

    les jeux collectifs, les rondes à on choisit un jeu qu’on va apprendre et exploiter

    la musique à apprendre un chant, réfléchir à un accompagnement, se produire dans la classe d’à côté...

    On peut aussi choisir de démarrer la classe en décorant les étiquettes porte-manteaux, les couvertures de cahier (superposer plusieurs techniques pour améliorer le rendu).

     

    Où trouver les idées ?

    Bien sûr, sur Google, quand on a 2 heures devant soi, et pas la veille de faire classe. Je conseille de passer par « images » ou Pinterest pour rapidement choisir une réalisation qui vous plaît. Se donner 15 mn, pas plus, pour faire son choix.

    Par exemple, si je tape :

    « fabriquer un objet à la maternelle », je vois cette voiture à fabriquer à partir d’une bouteille plastique. Très bien pour des PS. Ils vont être fiers de l’apporter chez eux !

    Voiture bouteille

     

     

     

     

     

    Commencez par copier l’image. Ce sera le point de départ de votre préparation. Un coup d’œil sur le site :

    http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11419/une-petite-voiture-qui-roule-en-petite-section

    La main à la pâte, site recommandé par l’Education Nationale. Vous avez la fiche de préparation ! A vous de vous l’approprier en la simplifiant, puisque vous débutez.

    Mais, déjà, pour commencer, inspirez-vous de la  séance de langage proposée : « comment est faite une voiture ? »

    et adaptez le temps de réalisation en le décomposant en 2 séances : 1) peindre la bouteille (peinture acrylique), 2) monter la voiture.

    si je tape « fabriquer un objet en Moyenne Section », le premier objet qui me plaît est celui-ci.

    abeille 

    Je vois « recycler le rouleau de papier toilette ».

    Sur Pinterest, papillons, coccinelles, chenilles… apparaissent. Coller des gommettes sur des ailes de papillon que l’ATSEM aura découpées, parfait pour des petits. Peindre en alternant des bandes noires et jaunes sur un rouleau, plus difficile. Ce sera pour les MS, voire les GS. Assembler une chenille, les GS.

     

    Démarrer un écrit de préparation

    En tout premier lieu, appropriez-vous l’objet de votre projet.

    Si c’est :

    -       - une comptine ou un chant, il faut le connaître par cœur, 

    --  - un album, s’entraîner à le lire à haute voix, voire si en cachant une page on peut créer un effet de surprise… quelles illustrations reproduire en arts visuels...

    -       -  un objet, le fabriquer soi-même pour en déterminer les différentes étapes et résoudre les problèmes de fabrication (quelle peinture va tenir, quelle colle choisir… ?) et aussi pour pouvoir le présenter aux élèves et leur donner envie de le faire.

    Et rédiger votre projet de façon simple en quelques étapes :

    un titre : fabriquer une voiture

    un domaine des programmes : explorer le monde des objets

    le matériel : des bouchons, une bouteille à demander aux parents d’en apporter

    Séance 1 : langage « c’est fait comment une voiture ? ». On anticipe ce que les enfants vont répondre « y’a des roues, un volant ». « Je vais vous montrez ma voiture » (la sortir d’un sac pour créer un effet de surprise). Attendus des élèves :« c’est une bouteille ! », « elle roule ? ». Décrire l’objet « on a peint la bouteille. On a accroché les roues avec des baguettes. Et ça, qu'est-ce que c'est? (montrer la pâte à modeler) » (apport de vocabulaire). « Maintenant, vous allez chacun faire votre voiture. » à donner envie…

    Séance 2 : peindre la bouteille (avec l'ATSEM, enseignant ? C'est à vous de décider.)

    Séance 3 : assemblage (il faut que les trous soient prévus, quelle colle choisir…) 

    Lors de la préparation de la classe, on se projette sur ce qui va se passer en classe. C’est pourquoi il est indispensable de rédiger ce que l’on va dire (« sur ce blog, la parole de l’enseignant est entre guillemets et en italiques »). C’est ce qu’on appelle la rédaction des consignes.

    Voici une amorce de préparation. Petit à petit, les fiches de préparation vont se développer et se formaliser.

    Pour compléter ce projet, on recherchera des albums autour des véhicules et des moyens de transport et des comptines :

    http://www.momes.net/Comptines/Comptines-pour-la-route. Pas plus de 5 mn pour choisir et 10 pour l’apprendre !

    Ne cherchez pas à avoir des fiches de préparation parfaites au début de votre pratique.

    En revanche, dès les premiers jours de classe, écrivez ce que vous prévoyez de faire en classe, au début simplement en décrivant ce que vous allez faire. 

    Laissez une trace systématique de votre préparation. Commencez votre cahier-journal, même sous une forme linéaire. La mise en forme va venir petit à petit.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :